Logo supbiotech
  • Accueil
  • Blog
  • Private Whisky Society : Guillaume Charnier (Sup’Biotech promo 2011) porte un nouveau regard sur le whisky.

Private Whisky Society : Guillaume Charnier (Sup’Biotech promo 2011) porte un nouveau regard sur le whisky.

Événements
Entreprise
Portraits d'anciens

Après une première expérience professionnelle dans les biotechnologies, Guillaume Charnier (Sup’Biotech promo 2011) a décidé de se lancer dans l’entrepreneuriat en créant sa société, Private Whisky Society (PWS). Une belle histoire qui s’étoffe petit à petit de nouveaux chapitres et se trouve actuellement au cœur d’une campagne de crowdfunding ambitieuse.

Private_Whisky_Society_supbiotech_ancien_entrepreneuriat_coffrets_crowdfunding_aventure_projet_degustation_innovation_international_2015_01.jpg

Alexis et Guillaume

D’abord pensé comme un cours de dégustation puis décliné sous la forme d’un blog du même nom, Private Whisky Society est désormais une entreprise à part entière qui souhaite faire découvrir une autre vision de cet alcool très apprécié des connaisseurs. Derrière ce projet qui compte déjà une communauté bien garnie, avec notamment plus de 10 000 fans sur Facebook, se cache donc Guillaume Charnier, son président et Alexis Donnio, son directeur général. Pourtant, au départ, Guillaume n’était pas prédestiné à se lancer dans le whisky. « Je travaillais dans le business development à l’International chez Voisin Consulting Life Sciences, une agence de conseil pour l’industrie pharmaceutique, explique-t-il. Après le travail, pour occuper mes soirées, j’avais lancé PWS : il s’agissait alors de cours de dégustation de whisky à domicile pour les particuliers. C’est comme ça que tout a commencé. » Rejoint par la suite par Alexis, cet Ancien de Sup’Biotech développe alors son champ d’action. « Après avoir réalisé des calculs et des prévisions, on s’est rapidement rendu compte qu’on n’allait pas vivre uniquement grâce aux cours de dégustation à domicile. Par contre, on s’est dit que ça allait pouvoir nous servir à financer le développement d’autres activités : c’est comme ça que, en continuant les cours à domicile, nous avons développé une communauté et un blog. En cela, nous avons choisi comme positionnement de poser un nouveau regard sur le whisky : nous sommes passionnés, nous sommes jeunes et nous voyons le monde du whisky tel qu’il est, c’est-à-dire dynamique, plein d’innovations, avec beaucoup de distilleries qui ouvrent un peu partout dans le monde. Nous avons donc décidé de partager ce point de vue et de faire découvrir le whisky au plus grand nombre. »

Private_Whisky_Society_supbiotech_ancien_entrepreneuriat_coffrets_crowdfunding_aventure_projet_degustation_innovation_international_2015_02.jpgUn concept de coffrets pour les amateurs
Confortés par les retours glanés par leur entourage (« quand on faisait goûter de bons whiskies à nos amis, ils se rendaient compte que cela n’avait rien à voir avec certaines marques grand public »), le duo accélère la cadence, propose des cours aux entreprises lors d’événements professionnels et publie de plus en plus d’articles – aujourd’hui, il y a deux à trois nouveaux articles minimum par jour sur le site. En parallèle à ce développement, l’équipe de PWS se retrouve confrontée à une forte demande pour proposer ses cours de dégustation en dehors de l’Île-de-France. Pour y répondre sans se déplacer, Guillaume et Alexis ont alors un déclic. « On a cherché à leur permettre de découvrir et déguster de bons whiskies sans se ruiner et sans que nous allions les voir directement : c’est là que nous avons eu l’idée de créer différents coffrets de dégustation. Certes, certains coffrets existaient déjà, mais ils proposaient des choses très classiques et souvent pensées pour les débutants, avec des whiskies standards. Pour les nôtres, on a voulu effectuer un travail de recherche plus pointu, pour intéresser également les amateurs et qu’ils soient aussi différents dans leur apparence. » D’où leur concept de coffrets composés de cinq mignonettes empilables. « C’est un travail qui nous a pris plus d’un an, aussi bien pour le design et la sélection des whiskies que pour aller à la rencontre des professionnels du secteur et prendre soin de respecter la réglementation relative à la vente d’alcool en France. »



Private_Whisky_Society_supbiotech_ancien_entrepreneuriat_coffrets_crowdfunding_aventure_projet_degustation_innovation_international_2015_03.jpgPWS compte sur vous !
Désormais prêts et possédant toutes les autorisations nécessaires, des fournisseurs et un produit fini, les deux têtes pensantes de PWS ne manquent que d’une chose : une somme rondelette pour acheter les premiers stocks, mettre en place le site marchand et lancer les trois coffrets prévus, « Bourbon Whiskey », « Whiskies du monde » et « Whisky français ». Voilà pourquoi ils ont récemment lancé leur campagne de crowdfunding via Ulule pour récupérer 14 000 euros auprès des internautes jusqu’au 29 novembre.

Retrouvez Private Whisky Society sur son site Internet, Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


bieres_donjon_brasserie_supbiotech_anciens_entrepreneuriat_coffrets_projet_2015_01.jpgLes Bières du Donjon, un autre projet entrepreneurial autour de l’alcool
À l’instar de Guillaume, Alexandre Burnier et Romain Flesch (Sup’Biotech promo 2012), deux Anciens de l’école, ont également été séduits par l’entrepreneuriat. Plus passionnés par le houblon que le bourbon, les deux acolytes ont ainsi fondé leur propre brasserie artisanale : Les Bières du Donjon ! Crée à Clamecy (Nièvre, 58) en 2015, cette dernière participe à de nombreuses fêtes médiévales et propose désormais plusieurs de ses breuvages dans différents établissements et échoppes.

Suivez Les Bières du Donjon sur Facebook et Twitter.

Posté le : 13/11/2015

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil 094 2144 V - IPSA est membre de IONIS EDUCATION GROUP comme :