Polémique sur le dépistage du sexe du bébé.

Actu Technologique
Actu. technologique

Le dépistage du sexe de l’enfant, interdit en France?, Le Monde 24/05/07.

Après les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, La France autorisera-t-elle le test de dépistage génétique qui permet de connaître le sexe de son bébé dès la sixième semaine? (cf. Voir article de presse ci-dessous).

Lancé par la société américaine DNA Worldwide, le test "Pink or Blue" détecte sur l’embryon la présence du chromosome Y, dont seuls les garçons sont porteurs, à partir d’une goutte de sang de la mère. Son coût s’élève à 278 euros pour obtenir le résulats en 6 jours et 350 euros pour une réponse en 4 jours seulement. D’après DNA Worldwide, qui s’engage à rembourser les parents en cas d’erreur, ce test serait fiable à 99%.

Selon les responsables de l’agence de biomédecine, la France n’autorisera pas la commercialisation de ce test. Pour autant, aucune mesure ne sera prise pour en interdire l’accès, via internet. Rappelons que la loi de bioéthique de 2004 autorise le diagnostic prénatal du sexe en cas d’indication médicale liée à une maladie génétique présente dans la famille, et dans des centres agréés et pluridisciplinaires placés sous le contrôle de l’Agence de biomédecine.

Ce test suscite une vive polémique alors que dans plusieurs pays, comme l’Inde et la Chine, l’on pratique massivement l’avortement sélectif en fonction du sexe. En Asie, 90 millions de femmes manquent à l’appel…

Posté le 01/06/2007

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :