A la découverte du 3e Salon de la Recherche et de l’Innovation

L'actu par les élèves
Evénements
La 3e édition du Salon de la Recherche et de l’Innovation a eu lieu du 7 au 9 juin 2007 à la Porte de Versailles (Paris). Rapprocher le grand public des acteurs de la Recherche était l’objectif de ce salon qui a rassemblé les protagonistes de la recherche fondamentale (INRA, CEA, CNRS, Agences Régionales de Développement et de Recherches) et les grandes sociétés privées (Orange, Michelin, Sanofi Aventis, Suez, Saint Gobain).
Une visite à ne pas manquer pour les étudiants de SUP’BIOTECH, curieux de toutes les innovations autour des biotechnologies comme des sciences en général.
Ce Salon se destine à :
  • la valorisation des avancées de la recherche et de ses applications.
  • l’aide à la recherche de financement des technologies de pointe.
  • l’organisation des tours de tables entre protagonistes d’entreprises innovantes.
  • la levée de fonds et de développement des entreprises.
  •  l’organisation des rencontres et la stimulation du recrutement dans un espace consacré
Dès l’entrée, on a la surprise de croiser des bipèdes roulants sur deux roues, étranges machines à avancer marquées à l’enseigne Saint Gobain, qui présente : isolation thermique, vitrage autonettoyant, pile à combustible, verres à couches, bois hydrophobe ou encore le photovoltaïque. Idem pour Gaz de France qui montre les milles et une façon de récupérer le gaz naturel, le traiter puis le distribuer. D’étranges stands attirent le regard comme le pneu géant de Michelin ou celui de Sanofi Aventis : tout bleu, avec des images de chercheurs déposant, à l’aide de micropipettes, des solutions dans des tubes à essais.
L’Etat se veut un acteur prépondérant de la Recherche afin d’améliorer la qualité de vie des autochtones. Ceci passe par la présence de l’INRA, le Département de Seine et Marne, Franche-Comté : Recherche et Innovation et le Ministère délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. Mention spéciale aux Agences régionales de développement et aux Pôles de compétitivités qui ont permis à l’Etat de prendre une place importante dans ce salon qui se veut également européen. On a pu noter la présence d’Agences de développement et de transfert de technologies d’Ukraine, de Hongrie, de Suisse et bien sûr d’Espagne, invité d’honneur de cette édition 2007.

L’Espagne sera notre coup de cœur avec ses lunettes spéciales pour les sourds et malentendants, un logiciel pour visionner des films avec des sous-titres personnalisés (Université Carlos III de Madrid) sans oublier le Projet ASIBOT : robot portable d’assistance personnelle.
Au milieu de  ce melting-pot de nouvelles technologies, soulignons l’organisation de nombreuses conférences dont une intitulée : "Textiles de demain… tissus d’innovations !". De nouvelles fibres plus résistantes, plus douces, plus fines ; des tissus intelligents, odorants, amaigrissants et même capables de nous sauver la vie… Leur très fort potentiel d’applications dans des domaines variés (transports, construction, mobilier, sport, médical, mode) en fait aujourd’hui un secteur incontournable pour les chercheurs, créateurs de mode et agences de tendances se penchant sur ces innovations.
Même si les avancés les plus importantes sont malheureusement et normalement tenues à l’écart de cet évènement, on y trouve son lot de nouveautés. Petit clin d’œil à Orange qui présentait la première télévision écran plat donnant l’impression de 3D. Nous regretterons cependant, pour l’avidité de nouvelles découvertes des  visiteurs de l’école SUP’BIOTECH, le désistement de grands groupes internationaux comme Total et L’Oréal qui auraient pu nous renseigner sur les biocarburants (dont les recherches sont d’actualité) et les tests cosmétiques sur peau synthétique humaine.
salon_recherche_isbp01_307 
Le stand d’ACIES
salon_recherche_isbp02_307 
La région Picardie a attiré la curiosité avec un stand immense rassemblant tous ses pôles technologiques.
salon_recherche_isbp03_307 
L’Espagne, invité d’honneur, a reçu beaucoup d’éloges.
salon_recherche_isbp04_307 
Le stand du Ministère de la Recherche présentait une voiture intelligente : elle fonctionne au gaz naturel !
salon_recherche_isbp06_307 
Siemens abordait tous les sujets : santé, environnement…

Posté le 02/07/2007

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.) : Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :