Biotechnologies : Neuréva veut réparer les neurones

Actu Technologique
Actu. technologique

Par Anna Musso

Neureva-200.jpgCréée au sein de l’Institut des neurosciences de Montpellier (Inserm), la start-up « Neuréva » est la seule entreprise qui participe au colossal projet de recherche européen « RESCUE » : un programme visant à développer des stratégies innovantes pour réparer la moelle épinière de personnes paralysées. Grâce à ses techniques de pointe, la PME espère mettre au point de nouvelles molécules pour traiter les pathologies du système nerveux central, d’ici fin 2009.

Créée en 2004, au sein de l’Institut des neurosciences de Montpellier, par trois chercheurs français – Alain Privat de l’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Manuel Gaviria et Hélène Hirbec du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – la start-up « Neuréva » est la seule PME à faire partie de l’ambitieux projet de recherche européen RESCUE : un programme financé à hauteur de 2,7 millions, qui regroupe pas moins de dix institutions partenaires et six pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, République tchèque). Objectif : proposer, d’ici fin 2008, des pistes thérapeutiques pour réparer les traumatismes de la moelle épinière responsables des cas de paraplégies et tétraplégies.

Développer et tester de nouvelles molécules

Un défi de taille, auquel s’atèle quotidiennement la dizaine de salariés de Neuréva dans sa double activité de services pour l’industrie pharmaceutique et de recherche et développement de nouvelles molécules. « Notre objectif est de développer des solutions thérapeutiques à vocation réparatrice pour les pathologies du système nerveux, telles que les lésions de la moelle épinière, les traumatismes crâniens, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d’Alzheimer… […]

 

logo-ILJ-150x69.gif

Lire la suite sur le site innovationlejournal.com


 

Posté le 17/04/2008

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :