Pierre Ougen : Un nouvel enseignant… pas nouveau dans le domaine…

Portraits d'anciens
Pédagogie

Pierre Ougen fait ses débuts à Sup’Biotech en 2006. Et c’est en expert que, depuis, il y intervient dans différents cours : immunologie, bioéthique, préparation professionnelle…Déjà très expérimenté, son premier rôle dans l’école est de préparer les étudiants à être des professionnels, faisant directement appel à sa propre expérience, riche et variée.

 

Titulaire de 2 licences-maîtrises (Biochimie et Biologie Humaine Générale), d’un DEA Immunologie (Institut Pasteur) et d’une Thèse Immunologie-Biochimie, Pierre Ougen a tracé son chemin dans la recherche avant de s’impliquer dans la formation en biotechnologies.

 

pierre_ougen.jpg


 Un parcours professionnel riche…

Chef d’équipe à la Fondation Jean-Dausset, il a construit la Banque de « Méga-Yacs  Humains». Terme inconnu pour beaucoup ; mais la fibre pédagogique de Pierre vient naturellement à la rescousse : « Ce sont des chromosomes artificiels humains clonés dans la levure (fragments d’ADN de 1 Méga-Bas). Cette  banque humaine a permis d’établir la première cartographie du génome humain en relation avec le Généthon,  première et deuxième génération. »
Sa notoriété lui a valu des contacts avec quelques-uns des plus grands laboratoires internationaux. Avec Ciba-Geigy (Novartis), il a travaillé sur la cartographie du génome du maïs (Optical Mapping Project). Avec GSK, avec le Semliki-Virus, produire par recombinaison génétique, des protéines recombinantes humaines à visée thérapeutique. Enfin, ses expérimentations l’ont amené à rencontrer Ian Wilmut et son équipe, créateur de la fameuse brebis « Dolly ».

 

« J’ai toujours aimé faire de la  formation dans les biotechnologies » 

Fort de son expérience, Pierre a travaillé avec de nombreux instituts de formation. En tant qu’enseignant (en Immunologie, en Bio-expérimentation animale, en Biochimie métabolique- structurale, en Physiologie humaine…) et responsable de spécialisations.
« Ce que j’ai appris lors de mon cursus professionnel m’a passionné et je veux partager ces connaissances avec les étudiants. A Sup’Biotech, cette jeune école, la créativité et l’innovation sont grandes ouvertes. Il est possible d’apporter des idées en phase avec le monde professionnel et la politique de développement de Sup’Biotech. » Au-delà du simple apport de connaissances, Pierre Ougen souhaite créer une adéquation entre les étudiants et leur bonheur, leur futur et leur professionnalisation. « A Sup’Biotech, l’objectif est de développer ! Nous allons tendre à concrétiser des projets d’envergure par et pour nos étudiants, et qu’ils soient heureux de venir à Sup’Biotech pour construire leur avenir ! »

 

L’adéquation entre l’école, l’étudiant et l’entreprise, ou comment « faire d’une jolie fleur un beau fruit… »

« Nous sommes des catalyseurs de projets professionnels. Nous conduisons et amenons nos étudiants à réfléchir. La démarche que je leur enseigne est la même que celle que je m’impose : analyser, interpréter, discuter, conclure et…, analyser, interpréter… »
Ce système réflexif qui fait des connaissances « une base qui doit leur permettre d’aller loin avec force, conviction et pragmatisme», semble être la philosophie qui a guidé Pierre Ougen vers Sup’Biotech !  

 

Posté le 03/04/2008

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.) : Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :