Gaëlla Azzi : « J’ai fait mon stage dans le Parallel Trade à Londres »

Actu Technologique
Actu. technologique
Entreprise
Pédagogie
Vie étudiante

Portait de Gaëlla Azzi, 21 ans, étudiante en cinquième année, spécialisée Marketing/Commercial à Sup’Biotech.

Gaëlla : « J’ai effectué mon stage de quatrième année à Londres, durant quatre mois au sein d’une entreprise pharmaceutique nommée « Crystal Pharma ». « Crystal Pharma » fait partie du « parallel Trade *», ou du commerce international de produits pharmaceutiques.
Les prix des médicaments et de tous les produits pharmaceutiques diffèrent selon les pays. Le parallel Trade vise à spéculer sur l’achat et la vente de ces produits à l’international.

Cette experience  m’a énormément appris. Même si au depart je n’étais pas venue à Sup’Biotech pour faire du commerce dans les biotechnologies, j’ai acquis au fil des années une connaissance certaine des produits, de leurs origines, de leurs propriétés. J’ai très vite compris les tenants et les aboutissants de ce secteur.

A mon arrivée à Londres, j’ai commencé par étudier l’implantation d’un produit italien sur le marché anglais. Devait-on l’acheter en masse, allait-il se vendre, pour quel public : j’ai donc lancé une étude de marché. Le produit (cosmétique) n’a pas été introduit en Grande-Bretagne, au final, son destin commercial semblait incertain.

Dans un deuxième temps je suis devenue acheteuse internationale de produits : cela m’a beaucoup plu. J’étais aussi venue en Angleterre pour pratiquer la langue, sur le terrain et au fil des jours j’ai pris confiance. Plus je parlais, plus je me sentais à l’aise et j’ai fini par conclure des deals à l’international. La quatrième année de cours sur le campus avec une dominante en anglais puis la dernière année, exclusivement en langue anglaise, m’ont donné une base solide pour mes échanges professionnels. J’avais eu un peu de mal à obtenir mon TOEIC et j’avais de sérieux doutes sur mes capacités à l’oral. Depuis mon retour, je sais que je peux parfaitement me faire comprendre et même mieux, je peux évoluer professionnellement en langue anglaise.

Je n’ai désormais aucune crainte pour mon premier poste : je postule pour partir travailler aux USA ou au Canada (partie anglophone) dès l’obtention de mon diplôme. »

*Définition : Parallel imports, also called gray-market imports, are medicinal products produced genuinely under protection of a trademark, patent, or copyright, placed into circulation in one market, and then imported by an intermediary into a second market without the authorisation of the local owner of the intellectual property right. Parallel trade exists when there are significant price differences between countries, making this trade attractive, which is the case in the EU, where prices of medicines are not governed by free competition laws, but are fixed by the government.

Posté le 18/10/2009

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :