Remise des titres à l’Unesco

L'actu par les élèves
Evénements
Pédagogie

La cérémonie, qui concernait la deuxième promotion de Sup’Biotech, a eu lieu le samedi 18 juin 2011.

C’était l’occasion pour tous de se retrouver dans une atmosphère un peu particulière, solennelle autant que festive et nostalgique. La directrice de l’école, Vanessa Proux, a remis les diplômes aux étudiants de la promotion 2010, en présence de Gérard Tobelem, président de l’Etablissement français du sang (EFS) et parrain de la promotion. Marc Sellam et Fabrice Bardèche, respectivement président et vice-président du Groupe IONIS, étaient également présents pour échanger avec ces nouveaux diplômés fraîchement entrés dans la vie professionnelle. La cérémonie était suivie d’un cocktail servi dans les salons de la maison de l’Unesco.

2prouxtitres.jpgVanessa Proux a salué « l’avènement d’un projet pédagogique innovant où l’innovation trouve toute sa place et dans lequel les diplômés de la deuxième promotion de l’école ont eu le premier rôle en élargissant la famille des pionniers de Sup’Biotech ».

Une école, 3 objectifs

La directrice a réaffirmé les 3 objectifs principaux de l’école : « trouver dans le domaine des biotechnologies des experts capables d’accompagner les profondes mutations d’un monde en pleine expansion, touchant des domaine toujours plus sensibles et plus vastes, avec des enjeux allant au-delà du seul exercice de la science, comme la santé, l’environnement, l’industrie cosmétique, l’agro-alimentaire ou encore les produits marins; répondre aux attentes des professionnels des biotechnologies à la recherche de nouvelles compétences parmi les cadres scientifiques; accompagner des jeunes passionnés par les sciences du vivant et les biotechnologies dans la construction d’un projet professionnel épanouissant propre à chacun en transmettant un ensemble adéquat de compétences génériques et spécifiques aux biotechnologies. »

titressupbio3.jpgPour Vanessa Proux, « les biotechnologies sont actuellement sur le devant de la scène dans le développement économique, qu’il soit national ou international. L’Europe affiche sa croyance en ce secteur et son soutien en parlant de bio-économie dans ses directives et en accordant des priorités aux biotechnologies dans les programmes-cadres. Des prouesses technologiques telles que la création d’une bactérie artificielle, la production de biocarburants, la fabrication de globules rouges dérivés de cellules souches ou encore le démarrage des premiers essais cliniques également à partir de cellules souches illustrent la maturité des biotechnologies. »

titressupbio2.jpg

Une révolution majeure

Gérard Tobelem, dans son discours, a dressé un parallèle entre l’explosion démographique de notre époque et celle ayant eu lieu au néolithique : la croissance actuelle de la population mondiale donne au progrès, à l’innovation et aux nouvelles technologies un rôle crucial avec des enjeux fondamentaux tels que l’alimentation, la santé ou encore la protection de l’environnement, tout comme l’enclenchement du mouvement de domestication du vivant, avec notamment l’apparition de l’agriculture et de l’élevage avait permis l’essor de l’espèce humaine à l’époque néolithique.

tobelem.jpgLes majors de promotion, Arnaud Papin en marketing, Bérénice Bastien en production et Christophe Przybyla en R&D, ont quant à eux souligné leur ambition, leur volonté de réussir et leur détermination commune. Ils ont évoqué avec nostalgie des années « denses en apprentissage, en émotion et en rencontres ».

titressupbio1.jpg

Vous pouvez dès aujourd’hui commander des tirages photos de la journée ou bien les consulter en ligne.

Posté le 23/06/2011

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.) : Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :