Logo supbiotech
  • Accueil
  • Blog
  • Le Bio Club vous fait découvrir la biologie sous un nouveau jour

Le Bio Club vous fait découvrir la biologie sous un nouveau jour

Vie étudiante
Vie étudiante

Le Bio Club est une jeune association de Sup’Biotech qui regroupe des étudiants passionnés de biologie souhaitant enrichir leurs connaissances à travers des activités sur différentes thématiques de la biologie.

logo_BioClub.jpgLa biologie pour tous
A peine revenu de son premier semestre à l’étranger, le président du Bio Club, Matthieu Da Costa (Sup’Biotech promo 2016), a remis son bleu de travail. Pour faire connaître leur association, lui et la demi-douzaine de membres de celle-ci s’organisent et travaillent plusieurs idées parmi lesquelles des débats et des conférences. La première se tiendra « début mai » et portera sur « un domaine assez nouveau, la biologie de synthèse », détaille Matthieu. Un premier invité est prévu : il s’agit de François Képès, directeur de recherche au CNRS, membre de l’Institut de Biologie Systémique et Synthétique (ISSB), et aussi intervenant à Sup’Biotech. « La biosynthèse en est pour l’instant au stade de la recherche mais certaines entreprises sont déjà en train de s’explorer ce domaine, comme par exemple Global Bioenergies qui produit un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures », explique le président de l’association qui, au départ, avait justement envie de créer avec Le Bio Club une association de biologie synthétique avant de se raviser « pour voir plus grand et parler un peu de tout. »

BioArt-Exemple.jpg

Exemple de Bio-Art par Nathan Shaner

Des ambitions loin d’être microscopiques
Par conséquent, Le Bio Club pense déjà à deux gros projets qui ne concerneront plus seulement les étudiants de Sup’Biotech. « Notre objectif est de renforcer les liens avec les autres écoles du groupe IONIS », révèle Matthieu. En créant une section bio-informatique avec les étudiants d’EPITA et Epitech, l’association pourrait alors constituer une équipe officielle IONIS Education Group pour le concours International Genetically Engineered Machine (iGEM), « un concours de biologie synthétique mondial où la finale se passe au MIT ». Avec ceux d’e-artsup, Le Bio Club souhaiterait aussi s’adonner à la pratique du bio-art. « Le bio-art est assez vaste. On peut imaginer réaliser des sculptures de cellules ou d’organismes avec une imprimante 3D par exemple, décrit Matthieu. On peut aussi se baser sur la biologie moléculaire et le genome engineering pour faire de l’art grâce aux bactéries mises dans des boites de Pétri. On insère des bactéries dans un milieu de culture où elles expriment différentes protéines fluorescentes. Selon le gêne associé à la bactérie, la couleur sera verte, rouge, etc. Avec cette technique, on aimerait faire des motifs grâce aux bactéries, comme par exemple des fleurs ou des sapins de Noël pour la période des fêtes ! »

Pour suivre l’actualité du Bio Club, rendez-vous sur le compte Facebook de l’association ou scrutez leurs tweets via @LeBioClub

Posté le : 13/02/2014

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - IPSA est membre de IONIS Education Group comme :