Accueil Actualités de l'école Stage linguistique, semestre à l’étranger, programme Erasmus… retour sur l’édition 2015 du Forum International de Sup’Biotech

Stage linguistique, semestre à l’étranger, programme Erasmus… retour sur l’édition 2015 du Forum International de Sup’Biotech

L'actu par les élèves
Evénements

Le lundi 26 janvier, Sup’Biotech organisait la 3e édition de son Forum International. Une belle opportunité pour les étudiants et leurs parents de faire le tour des universités partenaires de l’école et de discuter avec les jeunes « biotechs » qui reviennent de leur semestre à l’étranger de 3e année ou d’un séjour dans le cadre du programme Erasmus.

supbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_05.jpgDes étudiants présents pour partager leurs expériences
Des petits drapeaux accrochés un peu partout, des étudiants sur leur 31, des discussions en anglais entamées ici et là, des accents peu communs… pas de doute : ce 26 janvier marque bel et bien la nouvelle édition de « l’International Fair by Sup’Biotech » ! « Je suis venue chercher ma destination pour partir l’an prochain lors de mon semestre à l’étranger », raconte Camille Dury (Sup’Biotech promo 2018), qui avoue s’être surtout renseignée sur Dundee, en Écosse et le Danemark avant de concéder un fort attrait pour l’Australie. « Mon idée serait d’ailleurs de ne pas rester en France après mon diplôme mais plutôt de partir là-bas ou au Canada, aux États-Unis…, bref, le plus loin possible ! », plaisante-t-elle. Ce Forum International est pour elle, comme pour les autres étudiants de 2e année, l’occasion d’en savoir davantage sur la quarantaine d’universités partenaires de l’école. « Je me renseigne sur la location, le pays, la culture, les cours proposés et sur ce qu’on peut faire à côté des études, poursuit Camille, heureuse d’avoir pu s’entretenir avec professionnels mais aussi des étudiants revenus de leur semestre à l’étranger. C’est bien qu’ils puissent nous parler de leurs expériences, de leur vécu, de leurs logements, leurs galères, ce qu’ils ont aimé, etc. » En plus des 4es années, d’autres étudiants sont également venus discuter de leur parcours. Actuellement à Sup’Biotech dans le cadre du programme Erasmus, Aysan Yahya profite ainsi du Forum pour décrire son établissement, Koç Üniversitesi, basé à Istanbul. « À Koç, j’étudie la biologie moléculaire et la génétique. Or, comme je voulais également renforcer mes connaissances en biotechnologies et en bio-informatique, j’ai décidé de venir à Sup’Biotech, précise-t-elle. Je suis là pour présenter mon école aux étudiants qui souhaiteraient à leur tour s’y rendre. Ils peuvent me demander à quoi ressemblent les cours, la nourriture, les chambres étudiantes, les laboratoires de l’université, la vie en Turquie…, en gros, tout ce qu’ils veulent savoir. C’est une belle opportunité pour eux de découvrir une autre vision de la Turquie qu’à travers Internet. »

supbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_01.jpgsupbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_07.jpgLes parents sont aussi conquis
Si Camille semble avoir trouvé tous les renseignements qu’il lui fallait, les parents d’étudiants sont aussi satisfaits par l’événement. C’est le cas notamment de Valérie, mère d’un étudiant en 2e année qui a rejoint Sup’Biotech suite à une première expérience en médecine : « Comme je suis quand même un peu son cursus, ce Forum est l’occasion de m’intéresser aux destinations possibles pour son semestre à l’étranger. Je trouve ça super sympa d’être conviée et de rencontrer les représentants des universités qui hébergeront les étudiants. C’est lui qui fera son choix mais ça nous permet de nous rendre compte de l’organisation, du choix proposé et aussi du travail qu’il pourra effectuer là-bas. J’ai une petite préférence pour la Suisse mais lui veut plutôt partir en Australie. » Père d’une étudiante en 2e année, Philippe a également fait le déplacement. « Je suis venu pour rencontrer les universités et voir les environnements d’accueil même si c’est ma fille qui fera le choix final en rapport avec sa filière, explique-t-il. Elle souhaite se tourner vers la biologie moléculaire et est plutôt intéressée par la Malaisie pour l’instant. J’ai justement pu discuter avec un étudiant de 4e année qui est revenu de là-bas et ça a l’air très bien. De mon côté, j’ai un petit faible pour l’Écosse. »

supbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_02.jpgsupbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_03.jpgDes représentants venus des quatre coins du monde
Certaines universités n’ont pas hésité à faire le déplacement pour ne pas manquer cette nouvelle édition du Forum International. « En général, je ne loupe jamais ce Forum : il figure en bonne place sur mon calendrier, annonce pour sa part David Ryan, Head of Department of Science and Health à l’Institute of Technology Carlow, en Irlande. Il faut dire que les étudiants de Sup’Biotech savent très bien ce qu’ils recherchent : ils ont déjà fait une sélection des pays et des universités qui les intéressent. Du coup, les questions qu’ils nous posent sont toujours très précises et démontrent un réel enthousiasme. C’est vraiment un plaisir que de leur répondre et d’être là lors de cette journée. Le fait de pouvoir rencontrer les parents est aussi très intéressant : de nombreux étudiants viennent accompagnés et c’est un bon moyen pour revenir sur des sujets que l’étudiant pourrait oublier d’aborder : les questions des parents ne sont pas toujours celles des étudiants. » Venu d’encore plus loin, Cho Hyunwook, de la Keimyung University en Corée du Sud, partenaire de S
up’Biotech depuis 2012, apprécie également la manifestation et pour cause : le stand de son établissement est souvent pris d’assaut par les étudiants. « Je suis justement venu pour convaincre ces étudiants de venir étudier un semestre dans notre université mais aussi pour promouvoir notre pays et, plus largement, la culture asiatique. Les biotechnologies et biosciences sont d’ailleurs très développées en Corée du Sud et touchent à différents domaines : la médecine, l’industrie, l’agroalimentaire, etc. »

supbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_04.jpgsupbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_08.jpgsupbiotech_forum_international_fair_2015_etudiants_semestres_etranger_06.jpg

Posté le 29/01/2015

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.) : Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :