Logo supbiotech
  • Accueil
  • Blog
  • Le semestre international : « À Taïwan, on admire des paysages incroyables et très variés »

Le semestre international : « À Taïwan, on admire des paysages incroyables et très variés »

International

Comme tous les étudiants de Sup’Biotech, Léa Barbier (promo 2021) a vécu une belle expérience à l’occasion du semestre international intervenant en 3e année. Une parenthèse mémorable dans le cursus, qui l’a emmenée sur les bancs de la National Chiao Tung University, sur l’île de Taïwan.


Semestre International Taïwan


Pourquoi as-tu choisi de partir à Taïwan ?   

Léa Barbier : Pour découvrir une culture complètement différente de la culture française et, plus généralement, européenne. Partir en Asie dans un pays que je ne connaissais pas était ainsi une façon de sortir de ma zone de confort. L’Asie m’attirait également car plusieurs personnes dans mon entourage, notamment mon frère et ma sœur, y ont déjà vécu plusieurs mois et ont adoré. Enfin, j’ai aussi choisi Taïwan pour sa réputation : j’avais entendu dire que l’on s’y sentait en sécurité et que les locaux avaient un grand sens de l’hospitalité !

 

Quelles ont été tes démarches ?

Une fois sélectionnée, j’ai d’abord pris contact avec la National Chiao Tung University pour les formalités administratives. J’ai ensuite réservé mon billet d’avion aller, puis j’ai fait faire mon VISA au Bureau de Représentation de Taipei en France. Enfin, je me suis renseignée sur les différentes possibilités de logement sur place. Avec d’autres étudiants de Sup’Biotech, nous avons décidé de faire une colocation à quatre et avons donc fait nos recherches ensemble. Nous nous sommes d’abord inscrits sur un groupe Facebook intitulé « Hsinchu Apartments & Rooms for Rent » où des annonces de logements ou de colocations sont postées régulièrement. Nous avons ensuite pris contact avec une étudiante de Sup’Biotech partie à Taïwan l’année précédente pour lui demander conseil. C’est elle qui nous a mis en contact avec Chai, un agent immobilier qui nous a trouvé un appartement.

 

Comment décrire la National Chiao Tung University où tu as étudié ?

Elle se trouve dans une petite ville nommée Hsinchu, à environ une heure au sud-ouest de Taipei, la capitale. L’université est pleinement intégrée au parc industriel et scientifique de Hsinchu et, de ce fait, elle est réputée pour être à la pointe de la recherche universitaire. Sur place, on retrouve différents campus, dont un principal, avec une grande bibliothèque sur huit étages, diverses installations sportives (salle de sport, piscine, terrains de tennis, terrains de badminton, piste d’athlétisme…), trois « dining hall », plusieurs dortoirs, et plusieurs bâtiments dédiés aux différents départements d’études.



Comment se sont déroulés tes premiers jours ?

Avec mes futurs colocataires, nous avions préféré prendre notre billet d’avion afin d’arriver un peu avant le début des cours et ainsi pouvoir éventuellement chercher un logement sur place. Au final, comme nous en avions déjà trouvé un avant notre départ, nous avons profité de ces quelques jours pour visiter un peu la ville, aller à l’université pour connaître le trajet et visiter le campus. Toujours avant la rentrée, nous avons aussi visité Taipei, la capitale, située à une seulement heure de bus.

 

Comment s’est passée ton intégration sur place ?

Grâce à Chai, nous avons rencontré d’autres étudiants qui étudiaient aussi à la NCTU. Nous sommes allés manger tous ensemble au restaurant avant le début des cours. Puis nous avons rencontré les autres étudiants internationaux lors de la réunion de rentrée. Nous avons fait connaissance avec des étudiants taïwanais pendant les cours. Au sein de l’université, durant le semestre, plusieurs événements étaient organisés afin d’intégrer les internationaux, comme par exemple un repas pour Thanksgiving et pour Noël. Il existe aussi beaucoup d’associations étudiantes qui nous ont été présentées le premier jour lors de la rentrée. Enfin, des soirées étudiantes se déroulaient tout au long du semestre !


Semestre International Taïwan


Quels cours as-tu suivis ?

Sur la plateforme de l’université, nous devions choisir 75 % ou plus de cours scientifiques parmi ceux proposés. Pour ma part, j’ai opté pour les cours « Metabolic Engineering for renewable fuels and chemicals », « Fundamental Medical Science », « Fundamental Electrocardiology », « Bio-organic chemistry » et « Seminar on communication English : Web News and Talk Shows ». J’ai choisi les quatre premiers cours car ils correspondaient à mon cursus à Sup’Biotech et me permettaient aussi d’aborder divers sujets de manière différente.

Quant au dernier cours, il se déroulait principalement sous forme d’interactions entre les étudiants et le professeur : cela nous donnait l’opportunité de pouvoir s’exprimer en anglais sur différentes thématiques d’actualité. J’étais aussi intéressée par prendre des cours de chinois, mais je n’ai pas pu ayant déjà un cours au même moment.

 

Comment se sont déroulés tes enseignements ?

Je suivais mes cours sur deux campus différents et, très souvent, cela se passait en petite classe de 6 élèves à une vingtaine maximum, à l’exception du cours « Seminar on communication English : Web News and Talk Shows » qui se déroulait en amphithéâtre avec près de 80 étudiants. Pour les cours « Fundamental Medical Science » et « Fundamental Electrocardiology », ils étaient enseignés par le même professeur et se déroulaient uniquement sous forme de présentations orales par les étudiants sur des sujets choisis.

Pour les cours « Metabolic Engineering for renewable fuels and chemicals » et « Bio-organic chemistry », nous avions des cours magistraux, puis des examens écrits finaux. Nous avions également une présentation orale à faire. Enfin, pour le cours « Seminar on communication English : Web News and Talk Shows », nous regardions à chaque séance des vidéos ou des films pour lesquels nous devions noter le vocabulaire que nous ne connaissions pas. Des quiz de vocabulaire étaient ainsi organisés toutes les deux semaines. Nous avons également fait une présentation orale en groupe sur un film choisi à la fin du semestre.


Semestre International Taïwan


Qu’as-tu pensé de Hsinchu ?

La ville de Hsinchu est une petite ville pas très connue, même à Taïwan. Même s’il n’y pas énormément de choses à visiter sur place, il est très agréable d’y vivre ! La plupart de mes déplacements se faisaient à vélo ou à pied. J’adorais découvrir de nouveaux petits restaurants près de chez moi.

 

As-tu profité de ton séjour pour voyager ?

Oui ! J’ai surtout privilégié les voyages à Taïwan même plutôt que dans les pays aux alentours. J’ai donc visité beaucoup d’endroits, des grandes villes comme des parc nationaux. Le bus est le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer de ville en ville même si je prenais parfois le train. Toutefois, j’ai également pu réaliser un voyage de deux semaines en Malaisie pour découvrir Kuala Lumpur, Penang et Langkawi, ainsi qu’un court périple à Singapour.

 

Quel conseil adresserais-tu aux étudiants de Sup’Biotech souhaitant également partir étudier à Taïwan ?

De ne pas hésiter à découvrir ce pays souvent méconnu ! À titre personnel, je ne regrette absolument pas d’être partie là-bas pour mon semestre international. Les gens y sont très accueillants et la culture très enrichissante. On y admire des paysages incroyables et très variés : des plages, des montagnes, des grandes villes, des parcs nationaux… J’ai vécu plein de bons moments !


Semestre International Taïwan

Semestre International Taïwan

Posté le : 24/09/2019

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - IPSA est membre de IONIS Education Group comme :