La procédure VAE

Présentation de la procédure de VAE de l’Institut Supérieur des Biotechnologies de Paris (Sup’Biotech)

La Direction de l’Institut Supérieur des Biotechnologies de Paris (Sup’Biotech) a désigné au sein de l’équipe pédagogique un responsable de la Validation des Acquis par l’Expérience (VAE) dont le rôle est d’animer et de vérifier le bon fonctionnement de la procédure de VAE et de renseigner les candidats (contact : [email protected] ).

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE pour obtenir la certification d’ « Expert en ingénierie des Biotechnologies » délivrée par l’Institut Supérieur des Biotechnologies de Paris (Sup’Biotech), de niveau I enregistrée au RNCP par arrêté du 11/01/2012 publié au J.O du 19/01/2012., conformément :

  • à la Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
  • au Décret n°2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l’application du premier alinéa de l’article L. 613-3 et de l’article L. 613-4 du code de l’éducation et relatif à la validation des acquis de l’expérience par les établissements d’enseignement supérieur ;
  • au Décret n° 2014-1354 du 12 novembre 2014 portant diverses mesures relatives à la validation des acquis de l’expérience

Première étape :

Le/la candidat(e) potentiel(le), intéressé(e) par l’obtention de la certification d’« Expert(e) en Ingénierie des biotechnologies » par le dispositif de la VAE, est mis(e) en contact avec le responsable de ce dispositif au sein de Sup’Biotech : le directeur des études du cycle Ingénieur, contact : [email protected]

Celui-ci renseigne le/la candidat·e sur la démarche de VAE et la procédure à suivre. Un exemplaire du dossier de candidature à remplir est remis à l’interressé·e.

Deuxième étape :

Le/La candidat·e renseigne le dossier en retraçant son expérience, il/elle précise dans un premier temps :

  • État civil
  • Situation actuelle
  • Parcours de formation
  • Expériences professionnelles et personnelles
  • Projets réalisés
  • Lettre de motivation
  • Photocopies qui attestent des informations ci-dessus (justificatifs des 3 dernières années d’expériences en rapport direct avec la certification visée, diplômes obtenus, études supérieures, stages, le cas échéant)

Le responsable de la VAE est à disposition du/de la candidat·e pour l’aider, si nécessaire, dans la préparation du dossier de candidature.

Troisième étape :

La recevabilité est appréciée par la personne chargée de la VAE à Sup’Biotech dans un délai de deux semaines. La décision de recevabilité est notifiée par écrit au/à la candidat·e. La non-recevabilité du dossier est justifiée. En cas de non recevabilité pour un dossier incomplet où insuffisamment précis, un délai supplémentaire de deux semaines est accordé au/à la candidat·e pour compléter son dossier.

Quatrième étape :

En cas de recevabilité du dossier de candidature, le/la candidat·e confirme son engagement dans le processus de la VAE et monte son dossier de VAE en complétant son dossier de candidature avec des :

  • précisions sur le parcours professionnel et/ou personnel en rapport avec la certification visée
  • justificatifs complémentaires sur les missions réalisées et les résultats obtenus
  • informations sur les compétences acquises dans le cadre de son activité professionnelle et d’activités personnelles

Dans le cadre de la préparation de son dossier de VAE, le/la candidat·e peut solliciter auprès du référent VAE un accompagnement. Il s’agit d’une démarche volontaire du/de la candidat·e. L’accompagnement consiste en un appui méthodologique à l’analyse de l’expérience du/de la candidat·e portant sur la formalisation des activités et des connaissances, aptitudes et compétences en lien avec le titre visé. Il est sans obligation de résultats. D’une dizaine d’heures, il comprend principalement du temps de face à face entre le référent VAE et le/la candidat·e et du temps de lecture du dossier VAE par le référent.

Cinquième étape :

Le dossier de VAE est ensuite présenté devant un jury de VAE qui reçoit le/la candidat·e. Le jury peut ainsi vérifier que le/la demandeur·euse possède les connaissances, aptitudes et compétences exigées pour l’obtention du certificat concerné. Le jury peut prononcer une V.A.E. totale ou partielle.

  • La VAE totale : Lorsque le/la candidat·e remplit toutes les conditions requises, le jury de VAE propose alors l’attribution de la totalité de la certification. La certification obtenue par la VAE est la même que celle obtenue par les autres voies existantes (formation initiale, continue…).
  • Point VAE partielle : En cas de validation partielle, le jury précise la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire. Le jury peut aussi définir leur modalité d’acquisition : expérience professionnelle, stage, formation complémentaire dans un établissement choisi par le/la candidat·e, rédaction d’un mémoire…Un accompagnement pour mise à niveau est proposé. Un délai de 5 ans est fixé pour la validation des compétences manquantes en vue d’obtenir la totalité du titre.
Accueil
Information sur la VAE, les étapes, la procédure (responsable VAE à l’école).
arrow bottom
Dossier de candidature
Construction et envoi du dossier par le/la candidat(e) ; étude de la recevabilité du dossier.
arrow bottom
arrow bottom
Commission d’orientation
Entretien individuel avec le référent VAE
Orientation vers une VAE totale ou partielle.
Dossier refusé
Entretien individuel avec le référent VAE
Réorientation. La décision est alors motivée par le jury.
arrow bottom
 
Engagement dans le processus VAE
Confirmation de l’engagement dans la VAE par le/la candidat·e.
arrow bottom
Constitution du dossier
Portefeuille de justificatifs ; élaboration, rédaction et construction du dossier de VAE
(avec ou sans accompagnement personnalisé).
arrow bottom
Dépôt du dossier
Vérification technique et administrative du dossier de VAE
arrow bottom
arrow bottom
Jury de VAE
Etude préalable du dossier de VAE Soutenance du/de la candidat·e devant le jury ; décision du jury.
arrow bottom
VAE totale – attribution du Titre VAE partielle du Titre
arrow bottom
arrow bottom
Accompagnement pour mise à niveau
Délai maximum de 5 ans pour acquérir les compétences manquantes
Suivi du/de la candidat·e

Contact : le directeur du cycle Ingénieur, [email protected]

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :