1re année du cycle Préparatoire

Les élèves ingénieur·e·s découvrent lors de cette 1re année du cycle Préparatoire une pédagogie active qui les mène vers l’autonomie. Ils·Elles acquièrent des compétences spécifiques à la biologie et aux sciences de l’ingénieur·e ainsi que des connaissances plus généralistes. L’anglais étant une langue incontournable dans le domaine des biotechnologies, l’effort sera également porté sur son apprentissage, avec une expérience linguistique d’un mois sur terrain anglophone.

L’apprentissage de l’autonomie 

Passer d’un enseignement traditionnel à une pédagogie active et autonome suppose une sensibilisation méthodologique. Cette transition exige des changements majeurs dans la posture de l’élève : il·elle apprend à devenir acteur·rice de sa formation et prend conscience que son avenir se joue aujourd’hui entre ses mains. L’élève doit attendre de ses enseignant·e·s qu’ils·elles lui apportent l’essence des savoirs et doit apprendre en retour à interagir et débattre avec lui·elle. Le cours, préparé à l’avance, servira à l’élève à poser les bonnes questions et le·la rendra proactif·ve dans son apprentissage et curieux·se d’approfondir.

L’acquisition des compétences

Sciences expérimentales

Sciences fondamentales
  • Biologie moléculaire
  • Biologie cellulaire
  • Analyse mathématique et Algèbre Mathématique
  • Atomistique, cinétique et équilibres chimiques
  • Biodiversité 
  • Bactériologie
  • Biochimie structurale
  • Travaux pratiques en génie biologique, chimique et biochimique 
Sciences de l’ingénieur·e
  • Thermodynamique
  • Mécanique physique
  • Découverte de l’informatique : fonctionnement du web, programmation Python
  • Travaux pratiques en informatique

Formation à la pratique

Dès la Biotech 1, l’approche projet constitue une caractéristique importante de la formation, l’élève devra assumer de savoir travailler en équipe et de savoir mener un projet efficacement, en sachant profiter de toutes les qualités des membres de son équipe. L’apprentissage de ce travail se fait en collaboration avec ses camarades : l’élève apprend par la pratique les règles du travail en groupe.

Sciences économiques

Le fonctionnement économique et le monde de l’entreprise, lieu d’insertion professionnelle, doivent devenir plus familiers au futur diplômé :

  • Bases et concepts d’économie
  • Compréhension du circuit économique
  • Projets de documentation sur les entreprises, une problématique liée au développement durable, projet de vulgarisation scientifique sous format de poster

Dimension personnelle, culturelle et sociétale

On touche ici au rôle éducatif qu’ont les grandes écoles en enseignement supérieur, en permettant aux qualités de chacun·e de s’épanouir, en ouvrant la possibilité à chacun·e de participer aux réflexions actuelles sur la société et en favorisant l’expression et la communication, en français et en anglais :

  • Méthodologie d’expression
  • Culture générale sur les biotechnologies
  • Initiation à la recherche de sources documentaires
  • Ouverture sur les sciences humaines et sociales
  • Epistémologie
  • Approfondissement de l’anglais
  • Amélioration de l’orthographe (Projet Voltaire) 
  • Initiation à la communication

Sensibilisation aux exigences des entreprises

L’élève en Biotech 1 connaît encore très peu le monde et les réalités de l’entreprise, et le marché très vaste des biotechnologies. Sup’Biotech, au travers différentes conférences, abordant des thématiques variées, et aussi quelques visites sur le terrain en entreprise, permettra à l’étudiant·e de visualiser et construire doucement son projet d’orientation professionnelle dans ce monde bouillonnant des biotechnologies.

La dimension internationale

Sup’Biotech accentue sa dimension internationale en ouvrant une section anglophone dès la première année.

L’expérience linguistique 

À la fin de sa 1re année, l’élève effectue une expérience linguistique d’un mois en immersion sur terrain anglophone qui permettra d’asseoir ou de faire encore progresser son niveau d’anglais. L’anglais étant une langue incontournable dans le domaine des biotechnologies, il paraît judicieux de compléter ses compétences linguistiques acquises tout au long de l’année au travers des différents exercices proposés par les enseignant·e·s d’anglais avec une période de pratique : l’oreille et l’accent s’en retrouvent encore grandis.

Ce stage s’effectue sur la période estivale de juillet-août et avec l’approbation nécessaire de l‘administration sur les destinations choisies.

Les Speak Easy

Avant son départ en immersion, la pratique de l’anglais prendra une place importante dans le cursus de l’élève. En plus des cours hebdomadaires, des semaines de « speak easy » sont organisées tout au long de l’année et assureront à l’élève de travailler assidûment sa compréhension et sa capacité d’expression, orale et écrite.Voir le détail de la 1re année du cycle Préparatoire

En première année, j’ai acquis une plus grande autonomie par rapport aux années précédentes. J’ai dû apprendre à mieux m’organiser en raison de la quantité de travail plus importante qu’au lycée, mais les cours me passionnent davantage et je me sens plus épanouie.

Elsa Thierry, Promo 2019

Les autres années de la formation d’ingénieurs en biotechnologie

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :