L’ICSI plus performante que la FIV

Actu Technologique
Actu. technologique

"Une étude sur l’ICSI" (Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes), Le quotidien du médecin, 10/05/07.
La Haute Autorité de Santé (HAS) vient de rendre un rapport sur l’évaluation de la fécondation in vitro avec micromanipulation ( ou injection intracytoplasmique de spermatozoïdes, ICSI). La HAS a tenté d’évaluer la pertinence de l’augmentation du nombre d’ICSI et ses conséquences sur la descendance obtenue.
L’analyse des données de l’activité française a permis de montrer qu’entre 1998 et 2002, l’efficacité globale de l‘ICSI, en terme d’accouchement par grossesse, est supérieure à celle de la FIV (80,3% contre 78,4). Les experts ont évalué l’efficacité de l’ICSI en fonctions des difficultés rencontrées par les parents.
Les conséquenses de l’ICSI sur la descendance ont été évaluées. L’un des principaux risques reste la morbidité associée aux grossesses multiples. Cependant, les experts n’ont pas noté de différences entre les enfants conçus naturellement ou après ICSI quant "aux développements physique, cognitif ou psychologique". Enfin, les données n’ont pas permis de conclure sur le rique d’anomalies chromosomiques.
Le rapport préconise de réaliser des études complémentaires pour évaluer l’efficacité de l’ICSI, en comparants les coûts de cette technique aux alternatives, y compris à long terme.
Rapport sur l’évaluation de la fécondation In Vitro avec micromanipulation : http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_522895

Posté le 21/05/2007

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :