Données de santé : protéger les patients en faisant avancer la recherche

Actu Technologique
Actu. technologique
Evénements

Dans le cadre de la politique d’ouverture des données initiée depuis quelques années en France, la question de l’accès aux statistiques médicales pose problème. Matériel forcément sensible touchant à la vie privée, les données médicales personnelles sont strictement encadrées par la loi et le secret médical. Pourtant, la mutualisation de ces informations et leur interconnexion permettraient de faire progresser la recherche, notamment dans le domaine de l’épidémiologie. Pour comprendre ces enjeux et les solutions envisageables, Sup’Biotech, en partenariat avec Cancer Campus, organise une conférence intitulée Bataille sur les données de santé : entre Big Brother et besoins de recherche.
Elle aura lieu le 15 octobre, à partir de 8 h 30, à l‘Institut mutualiste Montsouris (Paris 14e).

La nécessité d’un big data médical encadré

Les questions du big data, du crowdsourcing et des données ouvertes animent la vie publique depuis maintenant plusieurs années. Avec l’essor du numérique, ces données, en plus de leur stricte valeur informative, sont devenues des enjeux économiques et sociaux. De nombreux services se basent aujourd’hui sur ces principes (évaluation de l’action publique, cartographie, typologies socio-géographiques sur des sujets précis…).

Supbio-aff-big-brothert.jpg
La santé ne doit pas échapper à ce mouvement. Cependant, quelles données utiliser ? Données administratives, données cliniques, données épidémiologiques… Sachant que les dossiers médicaux sont soumis à la stricte confidentialité du milieu médical, dans quelle mesure peut-on utiliser ces informations ? Comment garantir aux patients que le traitement de ces données ne touchera pas leur vie privée ?

Pour répondre à ces questions, Sup’Biotech et Cancer Campus ont réuni un panel d’experts qui répondront à Anne Pezet, journaliste et consultante en pharmacie et santé :

Si vous souhaitez y assister, merci de vous inscrire en remplissant le formulaire en ligne.

Bataille sur les données de santé : entre Big Brother et besoins de recherche
Mardi 15 octobre, à partir de 8 h 30
Institut mutualiste Montsouris
42 Boulevard Jourdan
75014 Paris

Posté le 30/09/2013

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :