La médecine a aussi besoin d’experts en biotechnologies ! (2/2)

L'actu par les élèves
Evénements
Nous rencontrer

Chaque année, Sup’Biotech accueille des étudiants qui, après avoir connu une première expérience en faculté de médecine, souhaite se réorienter sans pour autant mettre au placard leur envie d’évoluer professionnellement dans le domaine de la santé et du bien-êtreAprès Quentin et Axel, c’est au tour de Renaud et Yasmina de partager leur expérience.

Renaud Confavreux (Sup’Biotech promo 2013), conseiller en stratégie et innovation chez Tech2Market.
Salarié de Tech2Market, cabinet de conseil en innovation et en transfert technologique qui aide les entrepreneurs à faire la passerelle entre le domaine de la recherche et le marché, Renaud Confavreux est passé auparavant par la faculté de médecine. Au sein de son entreprise, il accompagne désormais ses clients dans toutes les étapes clés à la création de leur entreprise : études de marché, stratégies, recommandations de positionnement, business plans, etc.

renaud.jpg« J’ai cherché ce qu’il était possible de faire après une fac de médecine et j’ai rejoint Sup’Biotech car je voulais trouver une manière de continuer à travailler dans le médical et le biomédical sans forcément évoluer dans un environnement hospitalier ou médical. Et le fait d’avoir une assez bonne note en fac de médecine lors de ma seconde tentative m’a permis d’intégrer directement l’école en 2e année. Cette 2e année à Sup’Biotech était d’ailleurs plutôt intense, avec énormément de biologie cellulaire. Mais comme j’avais déjà bien vu et maitrisé cette partie-là à la fac, j’en ai profité pour m’intéresser aux autres possibilités offertes par les biotechnologies. C’est comme ça que j’ai été amené à m’intéresser à ce que je fais aujourd’hui, à la partie business et entrepreneuriale de la santé. La base de l’enseignement à Sup’Biotech ayant déjà une orientation santé, j’ai choisi marketing et cosmétologie pour me diversifier. Pour moi, l’intérêt de faire une faculté de médecine, c’était de pouvoir exercer un métier scientifique autrement… et c’est ce que permet aussi Sup’Biotech. »

Yasmina Taouil (Sup’Biotech promo 2016), étudiante en 3e année. 
yasmina.jpg« En plus du secteur des biotechnologies et ses nombreux débouchés, ce qui m’a vraiment attirée, c’est le profil de double compétence de l’école : le fait qu’on puisse faire du marketing tout en gardant une dimension scientifique. D’ailleurs, entre la fac de médecine et Sup’Biotech, il y a pas mal de points communs dans les matières scientifiques : ce sont les mêmes thèmes qui sont abordés et les mêmes connaissances qui sont demandées. C’est un plus car cela m’a permis de me dire que tout ce que j’avais acquis en biochimie, biologie, chimie ou encore en physique pouvait me servir également à Sup’Biotech. L’autre avantage de l’école, c’est qu’on a aussi accès à d’autres matières comme l’intelligence économique ou encore le marketing. Cela permet d’avoir une vision globale de ce qui se passe en entreprise dans les biotechnologies. (…) Depuis toute petite, j’ai toujours été intéressée par ce qui touche au corps humain, aux différents processus et réactions de l’organisme vis-à-vis de certains produits, le fait de soigner des gens, etc. C’est pour cela que je m’étais orientée vers médecine. Et cet objectif-là, je ne l’ai pas perdu en arrivant à l’école car, même si je ne vais pas avoir le même rôle ni faire la même chose qu’en médecine, je vais pouvoir continuer dans la santé. »


Vous aussi, vous voulez rejoindre Sup’Biotech ? Venez-nous rencontrer !
Mardi 27 mai, de 14 h à 18 hdans les locaux de l’ESME Sudria – 40-42 rue du Docteur Roux 75015 ParisSup’Biotech et 3 écoles d’ingénieurs (l’EPITAl’ESME Sudria et l’IPSA) organisent un événement spécialement conçu pour les étudiants en première année de santé (PAES). Cette journée spéciale sera l’occasion d’en apprendre plus sur les biotechnologies et sur un large panel de formations. L’occasion également de rencontrer nos équipes pédagogiques ainsi que d’échanger avec nos étudiants. Si vous souhaitez y participer, merci de contacter l’école par mail.
A noter qu’une Journée Portes Ouvertes sera également organisée le jeudi 5 juin de 14 h à 17 h sur le campus de Sup’Biotech – 66 rue Guy Môquet à Villejuif.

PAES_2014_affiche.jpg

 

 

Posté le 16/05/2014

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.) : Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :