Une médaille d’or et une nomination pour l’équipe iGEM IONIS 2021 !

Une médaille d’or et une nomination pour l’équipe iGEM IONIS 2021 !
L'actu Biotech par les élèves

Plus grande compétition étudiante au monde consacrée à la biologie de synthèse rassemblant des participants de tous pays, l’International Genetically Engineered Machine competition (iGEM) a clôturé son édition 2021 ce 14 novembre lors de sa traditionnelle grande finale, organisée en distanciel en raison de la pandémie. Faisant partie des équipes sélectionnées pour cette dernière étape, l’équipe iGEM IONIS s’est vu attribuer une médaille d’or ainsi qu’une nomination dans la catégorie « Best Diagnostics Project » pour son projet innovant nommé Cobatect, un kit de détection du niveau de cobalamine ! Une récompense méritée après plusieurs mois d’efforts et de recherches menés par ses dix étudiants issus des écoles d’ingénieurs Sup’Biotech, EPITA et ESME du Groupe IONIS !


Une médaille d’or et une nomination pour l’équipe iGEM IONIS 2021 !

La cobalamine (ou vitamine B12) étant une vitamine uniquement présente dans la nourriture d’origine animale (viande, œufs, laitages…), il n’est pas rare de voir certaines personnes suivant un régime alimentaire particulier (vegan, végétarien, flexitarien…) présenter des carences à ce niveau, ce qui peut amener des problèmes de santé (anémies, légers troubles neurologiques, hyperhomocystéinémie, etc.). D’où l’envie de l’équipe iGEM IONIS 2021 de plancher sur le développement du kit Cobatect afin d’afficher le taux le plus précis de cobalamine détecté ainsi que le conseil le plus adapté selon le résultat du test. Pour Quentin Naudin (Sup’Biotech promo 2022), président de l’équipe, la satisfaction est grande suite à l’annonce de cette double distinction. « C’est le résultat d’un important travail réalisé ces dix derniers mois et se voir récompenser de la sorte représente un immense soulagement, confie le futur ingénieur. Nous nous sommes énormément investis pour obtenir cette médaille d’or ! On espérait aussi obtenir une nomination pour le meilleur diagnostique, mais rien n’était sûr non plus. Quand on a appris que c’était le cas, on était particulièrement heureux ! »


Une médaille d’or et une nomination pour l’équipe iGEM IONIS 2021 !

Jusqu’où avez-vous pu aller avec le développement de votre projet ?

Quentin Naudin : Depuis le lancement de notre campagne de financement participatif l’été dernier, nous avions pu pas mal avancer sur le projet même si, en laboratoire, tout ne fonctionne pas toujours comme prévu ! Au final, nous n’avons pas réussi à transformer notre bactérie Escherichia coli comme nous l’espérions, mais en revanche, nous avons obtenu des résultats tangibles et exploitables avec notre seconde bactérie, la Shewanella oneidensis, qui produit de l’électricité. Ces travaux nous ont permis de prouver que son activité était différente selon les quantités de lactate utilisées et qu’elle pouvait donc être un système de reporting efficace. Ce nouveau « bio reporter system » que nous avons pu proposer et mettre en avant pour l’iGEM est d’ailleurs expliqué en détails sur la page Wiki de notre projet. Toutes les informations le concernant sont libres d’accès et peuvent donc être réutilisées par tout le monde, notamment par les futurs équipes participant à l’iGEM, au sein du Groupe IONIS ou ailleurs en France et dans le monde. Nous sommes aussi disponibles pour répondre à des questions si besoin !


À titre personnel, que retiens-tu de ta participation à l’iGEM ?

C’était une aventure assez exceptionnelle et je suis fier d’avoir pu m’impliquer à 100 % dans un tel projet, développé en parallèle de notre cursus. Quand on participe à l’iGEM, on ne travaille pas pour simplement avoir une bonne note : on entre vraiment dans une autre dimension. Mes coéquipiers et moi avons appris beaucoup de choses, sur nous-mêmes comme dans le domaine scientifique. Et l’expérience est d’autant plus belle quand elle s’achève par une médaille d’or ! D’ailleurs, on espère que les futures équipes iGEM IONIS vont s’améliorer d’année en année pour obtenir toujours plus de prix.


Comptes-tu continuer à t’impliquer autour du concours à l’avenir ?

Oui ! L’année prochaine, avec certains de mes autres collègues du projet, on compte bien donner un coup de pouce à la prochaine équipe iGEM IONIS pour bien démarrer. En effet, l’iGEM, c’est aussi plein de défis à relever et si l’on peut aider ceux qui prennent la relève, on n’y manquera pas ! Nous-mêmes avions pu compter le soutien d’Anciens de Sup’Biotech ayant participé à l’iGEM par le passé. C’est aussi du partage et de l’échange !


Envie d’explorer le projet Cobatect ? Découvrez sa page Wiki très documentée et conçue pour la finale de l’iGEM !

Retrouvez l’iGEM IONIS sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter)


Découvrez Cobatect, le projet innovant et (sur)vitaminé de la nouvelle équipe iGEM IONIS !

Ils composent l’équipe iGEM IONIS 2021 :

Pôle Lab : Julian Leduc (lab head), Marie Guillaume (secrétaire), Casilda Hitier (trésorière) et Quentin Naudin (Sup’Biotech promo 2022, président) – Pôle Human Practice : Camille Zany (Sup’Biotech promo 2022, responsable) – Pôle Communication : Viktoriia Ovchinnikova (sponsor) et Arrya Jayasundara (Sup’Biotech promo 2022, market) – Pôle Informatique software : Benjamin Decreusefond et Morgan Vaterkowski (EPITA promo 2022) – Pôle Electronics Hardware : Jeanne Daubigné (ESME Sudria promo 2023)


Découvrez Cobatect, le projet innovant et (sur)vitaminé de la nouvelle équipe iGEM IONIS !

Posté le 19/11/2021

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieur spécialisée en Biotechnologies à Paris et à Lyon, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétique, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle Bachelor of Biotechnology (3 ans) et le cycle Expertise (2 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.).
Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :