Nos engagements

Les engagements de Sup’Biotech pour lutter contre les Violences Sexistes et Sexuelles (VSS).

En 2018, Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Marlène Schiappa ont lancé la campagne « Stop aux violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur ». Soutenue par les conférences des établissements dont la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’ingénieurs, celle-ci prévoit de mettre en place progressivement des campagnes de sensibilisation et des cellules d’accueil et d’écoute dans tous les établissements.  

A la suite de cette annonce, Sup’Biotech a nommé pour son campus une référente égalités, Cécile Vermot, sociologue et enseignante-chercheuse en Sciences Humaines et Sociales à Sup’Biotech avec pour missions :  

  • de mettre en place des ateliers de sensibilisation thématiques annuels sur les VSS et les discriminations 
  • d’organiser des évènements co-créés avec les élèves et les associations de Sup’Biotech tout au long de l’année.   
  • de mettre en place une cellule d’aide et d’écoute.
    Les élèves victimes ou témoins d’une situation de violences sexistes, sexuelles, homophobes ou discriminantes peuvent utiliser la plateforme : https://supbiotech.signalement.net afin de témoigner, de se confier, d’être accompagné.es et écouté.es.  

Ce dispositif s’attache particulièrement à lutter contre les violences sexistes, sexuelles, homophobes et aux discriminations. (L’ensemble des actes définis ci-dessous sont considérés comme des délits punissables dans les conditions prévues par le code pénal). Ces violences peuvent donner lieu à une sanction disciplinaire à Sup’Biotech, indépendante de la mise en œuvre de poursuites pénales. A noter que peuvent également être prises en compte les violences sexuelles et/ou sexistes dont peuvent être victimes les étudiants lors de leur stage ou de leur séjour à l’étranger.  

Pour rappel, l’ensemble des actes définis ci-dessous sont considérés comme des délits punissables dans les conditions prévues par le code pénal :

  • Les violences sexistes et/ou sexuelles sont des actes (viol, violence, agression et harcèlement) perpétrés par une ou des personnes vis-à-vis d’une autre personne, en raison de son sexe biologique. Elles peuvent être de nature physique, verbale, émotionnelle, psychosociale ou sexuelle.  

  • Les violences homophobes (qui incluent les violences lesbophobes, biphobes et transphobes) sont des actes (viol, violence, agression et harcèlement) perpétrés par une ou des personnes vis-à-vis d’une autre personne, en raison de son orientation sexuelle. Elles peuvent être de nature physique, verbale, émotionnelle, psychosociale ou sexuelle.  
  • Les discriminations sont des traitements inégaux et défavorables appliqués à certaines personnes en raison de la couleur de la peau, de la nationalité, du sexe, d’une croyance religieuse, d’un handicap, de leur nom ou de leur apparence physique. »  

Cette plateforme est supervisée par la référente égalités, Cécile Vermot, en coordination avec la directrice générale de l’école, Vanessa Proux.

Elle peut être utilisée sur les ordinateurs, les tablettes et les téléphones.

Les signalements peuvent être effectués en français et en anglais.

Les rapports peuvent être faits de manière anonyme si les personnes le souhaitent.

Les signalements des incidents peuvent être ceux qui se produisent sur le campus mais aussi en dehors du campus, comme des incidents qui se produisent pendant les stages ou pendant les séjours à l’étranger par exemple.

Contact référente égalité

Cécile Vermot
[email protected]

La démarche qualité

L’école d’ingénieurs, Sup’Biotech est engagée dans une démarche qualité et depuis mars 2021, les programmes d’enseignement du campus parisien de Sup’Biotech sont certifiés ISO9001 : v2015.

Pourquoi ?

La démarche qualité a pour objectif d’améliorer le fonctionnement et le savoir-faire de notre école en orientant notre stratégie en fonction des attentes de nos parties prenantes, à savoir notre personnel, nos élèves, nos entreprises et universités partenaires et nos organismes de tutelle. Cette démarche est axée sur la formation de nos élèves et englobe l’ensemble des processus et activités qui y contribuent. De plus, cette démarche nous permet de répondre aux attentes de la Commissions des Titres d’Ingénieurs (CTI).

Comment ?

Les grandes étapes de notre démarche qualité sont les suivantes :

  • La formalisation de nos processus sous forme d’une « cartographie » permettant de définir l’enchaînement des tâches et le rôle de chacun par rapport aux autres ;
  • Le suivi et le traitement des dysfonctionnements et des opportunités de progrès attestant de notre implication dans une démarche d’amélioration continue ;
  • La mise en place d’indicateurs et d’objectifs qualité mesurant la satisfaction de nos élèves ;
  • La réalisation d’audits internes permettant d’évaluer l’efficacité et la performance du système de management de la qualité ;
  • La sensibilisation et la formation du personnel contribuant à l’implication de chacun dans la démarche.

Qui ?

Mme Vanessa Proux, directrice générale de Sup’Biotech, intègre le SMQ dans la stratégie globale de l’école et donne les moyens de sa mise en œuvre. À ce titre, elle a élaboré un organigramme qualité, défini des objectifs clairs et rédigé une charte qualité qui témoigne d’une volonté de changement, d’implication et d’engagement à répondre aux attentes de nos parties intéressées.

La responsable de la qualité, Mme Maud Roca, met en œuvre la démarche et anime le comité de pilotage composé des pilotes de processus.

L’ensemble des acteurs, qu’il s’agisse des personnels administratifs ou techniques, des enseignants, des enseignants-chercheurs et des étudiants participe à un comité qualité afin de piloter et de faire vivre la démarche au quotidien.

Notre charte qualité

Contact référente qualité

À propos

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de Sup’Biotech est labellisée par Medicen Paris Région et Industries and Agro-Ressources (I.A.R.) : Sup’Biotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’une formation Bachelor en Biotechnologies, accessible après le bac. Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

  • logo CTI
  • logo IAR
  • logo Certification ISO

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :