SupBiotech Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech sélectionnés !

Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech sélectionnés !


Organisé les 25 et 26 octobre 2022 à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris, le salon Biomim’expo est devenu en quelques années un événement incontournable dédié au biomimétisme et aux innovations s’inspirant du vivant pour changer le monde. De telles innovations bio-inspirées seront d’ailleurs une nouvelle fois mises à l’honneur à l’occasion du Biomim’Challenge proposé au même moment. Parmi les projets sélectionnés pour cette ultime étape, six sont portés par des équipes étudiantes de 4e et 5e années de Sup’Biotech. Découvrez-les à présent, à commencer par Banama, NeoRed et Plantifreeze, les trois projets finalistes qui tenteront de prendre la relève de CryoTransplant et Filtergy, primés en 2021 !


Les trois projets finalistes :


Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech en finale !

Banama : les bananes ne seront plus cuites !

Dû au champignon du sol Fusarium oxysporum sp. cubense (ou FOC), la « maladie de Panama » ou « fusariose du bananier » décime les bananeraies de la variété Cavendish partout dans le monde. Or, à ce jour, il n’existe aucune solution viable ni durable pour contrer ce mal. C’est là qu’intervient le projet Banama dont l’objectif est de proposer un produit bio-inspiré au potentiel antifongique ayant pour effet d’empêcher la germination des spores du phytopathogène.

Retrouvez Banama sur Facebook et Instagram


L’équipe de Banama :

Théo Baret et Juliette Gendronneau (Sup’Biotech promo 2023)



Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech en finale !

NeoRed : un projet qui n’a pas à rougir

Très utilisé en Europe dans l’industrie cosmétique et agroalimentaire, le rouge carmin pose cependant un problème car, actuellement, sa production nécessite l’élevage et le broyage de cochenilles élevées en Amérique du Sud, laissant des résidus allergènes. D’où l’idée du projet NeoRed de reproduire la production de rouge carmin de cochenille dans des cellules végétales, créant ainsi un produit final à la fois végan et hypoallergénique, avec une empreinte carbone réduite !

Retrouvez NeoRed sur LinkedIn



L’équipe de NeoRed :

Isabel Calvente, Martin Delmas, Daphné Letrosne, Selim Menzel, Lou Patron et Raphaëlle Vialatte (Sup’Biotech promo 2023)



Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech en finale !

Plantifreeze : sauver la vie des vignes

Chaque année, le secteur viticole français perd près de 2 milliards d’euros à cause du gel tardif. Le réchauffement climatique en est la première cause : à cause de lui, les bourgeons se développent de plus en plus précocement au printemps et se retrouvent plus exposés aux gelées. Pour lutter contre cette problématique, Plantifreeze développe une solution de protection optimale des bourgeons se présentant comme une innovation alternative aux solutions actuelles non respectueuses de l’environnement !


L’équipe de Plantifreeze :

Coralie Barrier, Clément Benassy, Killian Ghikh-Mimiette, Aurore Frein, Aurore Latrémouille et Valentin Rousseau (Sup’Biotech promo 2023)



Trois autres projets à découvrir durant le salon Biomim’expo :


Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech en finale !

Algae to House : halte à l’algue !

Depuis son arrivée massive sur les plages en 2011, la sargasse ne fait pas que faire fuir les touristes : elle menace également les écosystèmes côtiers et la santé publique. Pour autant, cette variété d’algue peut aussi représenter une belle opportunité. En effet, l’équipe du projet Algae to House ambitionne de revaloriser la sargasse en une brique de construction biosourcée, plus légère et résistante que les briques de ciment classique. Une belle idée, d’autant plus que 90 % des sargasses récoltées aujourd’hui sur les plages sont stockées sans être utilisées !

Retrouvez Algae to House sur Facebook, Instagram et LinkedIn



L’équipe d’Algae to House :

Julie Alexandre, Emma Barranca, Hugo Ernst–Hirsch, Thibaut Jourdain, Marion Lelièvre et Louis Romette (Sup’Biotech promo 2023)



Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech en finale !

Carbon Capt’ : une idée béton !

Procédé de fabrication de briques sobres en énergie qui dépollue en utilisant du CO2, Carbon’Capt revalorise du béton recyclé et le transforme en briques de construction par une approche bio inspirée. Son but ? Arriver à une méthode de production au bilan carbone négatif !

Retrouvez Carbon Capt’ sur Instagram


L’équipe de Carbon Capt’ :

Julie Kahane, Raphaël Masse, Elisa Marbeuf, Amélie Sulpice, Juliette Visconti et Léa Wernette (Sup’Biotech promo 2024)



Biomim’Challenge 2022 : découvrez les six projets étudiants de Sup’Biotech en finale ! Crédit Photo : Eikon

L’équipe Les Minuscules lors de l’Innovation Challenge Day / Crédit photo : Eikon

Les Minuscules : la bonne idée qui monte, qui monte

Consommé par bon nombre d’animaux, l’insecte fournit un apport nutritionnel complet et présente des avantages environnementaux considérables comparé aux produits carnés. Lauréat de la dernière édition de l’Innovation Challenge Day de Sup’Biotech, le projet Les Minuscules vise justement à introduire cette source protéique dans nos assiettes, en proposant un délicieux cœur de repas à base de farine d’insectes.


L’équipe des Minuscules :

Doriane Callot, Alice de Missolz, Thibault Desbois, Augustine Durantel, Morgane Frot et Emma Rossi (Sup’Biotech promo 2024)



CryoTransplant et Filtergy, deux projets de Sup’Biotech primés lors du Biomim’Challenge 2021 !

À propos

SupBiotech est une école d’ingénieurs spécialisée en Biotechnologies, proche du monde de la Recherche comme du monde de l’Entreprise, qui propose une formation innovante en 5 ans après le bac. Ce cursus permet aux étudiants d’accéder rapidement à des postes à responsabilités, en France comme à l’International, dans les secteurs très porteurs de la santé et la pharmacie, de l’innovation agroalimentaire, de la cosmétologie, de la bio-informatique ou encore de l’environnement. Les études, combinant fondamentaux académiques, projets étudiants et stages en entreprise, sont découpées en deux parties selon la norme européenne : le cycle préparatoire (2 ans) et le cycle ingénieur (3 ans). La formation des ingénieurs en Biotechnologies de SupBiotech est labellisée par Medicen Paris Région et Bioeconomy for Change : SupBiotech propose également une filière apprentissage à partir de bac+3, ainsi qu’un  Bachelor en Biotechnologies, une formation certifiée et reconnue en 3 ans qui délivre le grade de licence, accessible après le bac. SupBiotech est un établissement d’enseignement supérieur privé habilité à délivrer le titre d’ingénieur et reconnu par l’État (arrêté du 15/12/14 et B.O du 08/01/15).

Venez nous rencontrer

Établissement privé d'enseignement supérieur technique - Inscription au rectorat de Créteil - Sup'Biotech est membre de IONIS Education Group comme :